Archive

Les mototaxis interdits après 18h dans deux arrondissements de Bangui

La circulation des mototaxis a été interdite au-delà de 18 heures dans les 3e et 5e arrondissements de Bangui, une mesure rendue publique ce lundi suivant un arrêté du ministre de la Sécurité publique

 

La circulation des mototaxis a été interdite au-delà de 18 heures dans les 3e et 5e arrondissements de Bangui, une mesure rendue publique ce lundi suivant un arrêté du ministre de la Sécurité publique, le Général Henri Wanzet Linguissara, qui compte ainsi faire infléchir la courbe de líinsécurité dans ces endroits de la capitale centrafricaine.

Les forces de défense intérieure sont chargées de veiller à líapplication de cet arrêté.

Il y a une semaine, un jet de grenade dans líenceinte du Bar dancing « la Réconciliation » en face du Commissariat du 5e arrondissement à la limite du 3e arrondissement, a occasionné des blessés et des morts.

 


© Droits reservés
Cette attaque a failli replonger Bangui dans les violences communautaires puisque des personnes ont été tuées pour leur appartenance à une ethnie.

Ces deux arrondissements connaissent également une montée de braquages perpétrés par des éléments des groupes armés non désarmés qui y prolifèrent.

De sources concordantes, plusieurs cas díattaques de chauffeurs de mototaxis ont été enregistrés dans certains quartiers de ces deux arrondissements.

Depuis líattaque à la grenade le 12 novembre dernier, le dispositif sécuritaire a été renforcé dans les 3e et 5e arrondissements de Bangui.


Commentaire


Retour en haut