Archive

Centrafrique : Les déplacés du Mbomou soutenus par le PAM et la Caritas

Plusieurs Les déplacés de Bakouma, Gambo et Nzako ont bénéficié des vivres et non vivres après la crise sécuritaire. Une initiative du PAM et de la Caritas dans la zone.

 


© Droits réservés
Ils sont environ un millier à recevoir ces dons après la tension sécuritaire dans le sud du pays. Ces personnes sont assistées alors que plusieurs des déplacés externes attendent rentrer au pays. Ces déplacés ont eu les kits après une campagne de sensibilisation organisée par les deux structures humanitaires.

La semaine passée et cette semaine, le PAM, après la Caritas ont organisé une campagne de distribution à ces déplacés. Les produits tels que le riz, le haricot ou le petit pois ont été distribués à ces personnes vulnérables. Une action saluée par les bénéficiaires qui remercient le PAM et la Caritas « le geste de ces humanitaires est de grande importance pour nous qui avons tout perdu et qui sommes dans des conditions difficiles », a témoigné au RJDH un bénéficiaire.

La distribution des vivres et non vivres aux déplacés du Mbomou intervient plusieurs mois après les violences armés ayant fait plusieurs morts et déplacés internes et externes dans cette région.

 



Commentaire


Retour en haut