Archive

Célébration à Bangui du bicentenaire de la naissance de Baha’u’llah

L’Assemblée spirituelle nationale des baha’is de la République Centrafricaine a célébré dimanche 22 octobre 2017 à Bangui, le bicentenaire de la naissance de Baha’u’llah

 

L’Assemblée spirituelle nationale des baha’is de la République Centrafricaine a célébré dimanche 22 octobre 2017 à Bangui, le bicentenaire de la naissance de Baha’u’llah en présence du ministre de la Fonction Publique, Jean-Louis Opalegna, de l’Imam Oumar Kobine Layama et de nombreux invités.

Le Coordonnateur de l’Assemblée spirituelle nationale des baha’is de Centrafrique, Anicet-Raoul Goudouema; a expliqué que dès son enfance, Baha’u’llah avait des aptitudes d’un surdoué qui faisait croire à ses parents qu’il serait un enfant hors du commun des mortels.

Selon lui, la Foi Bahaïe qui est arrivé dans notre pays en 1957, est bien implantée dans les 16 préfectures de la République Centrafricaine qui comptent pas moins de 2 000 fidèles.

Il a indiqué que la Foie Bahaïe contribue également au développement du pays à travers la construction des écoles, des centres de santé et bien d’autres activités génératrices de revenus.

 


© Droits réservés
Vue partielle des adeptes à l'hémicycle de l'Assemblée nationale
L’Imam Kobine Layama, répondant à cette invitation au nom de la plateforme des confessions religieuses, s’est dit ravi d’être là et indiqué que l’invitation lancée à toutes les confessions religieuses démontre que la cause de la crise centrafricaine n’est pas confessionnelle.

Il a invité tous ses concitoyens, au regard des derniers événements survenus dans notre pays, de se ressaisir et de ne pas céder aux démons de la division, de l’exclusion, voire de l’instrumentalisation.

Rappelons que le siège du Baha’u’llah se trouve en Israël quand bien même cette religion a son origine en Iran.


Commentaire


Retour en haut