Archive

Centrafrique : Ce que souhaite A. Dologuelé de la visite du SG de líONU en RCA

Le Secrétaire général de líOrganisation des Nations Unies, Antonio Guterres sera en Centrafrique le 24 octobre

 

Le Secrétaire général de líOrganisation des Nations Unies, Antonio Guterres sera en Centrafrique le 24 octobre. Il séjournera 4 jours dans ce pays dont les Casques Bleus níarrivent pas à juguler la recrudescence de la violence sur la population civile. Les centrafricains et la classe politique espèrent que la Minusca changera son fusil díépaule après la visite de son Secrétaire général.

Critiquée pour son immobilisme dans la protection des civils, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (Minusca) et les autorités de la RCA seront líhôtes du portugais, Antonio Guterres.

 


© Droits reservés

Face au regain de la violence dont assistent impuissamment les soldats onusiens, le Député A.Dologuelé, président de líUnion pour le Renouveau Centrafricain, un parti politique membre de líopposition souhaite que la venue du SG de líONU en RCA stimulera la force militaire de líONU dans líexécution de ses missions. « Nous espérons tous que la visite du SG de @UN en RCA boostera les interventions militaires de @UN_CAR contres les groupes armés », a commenté A.Dologuelé sur Twitter.

Dans un récent communiqué du Ministère de líAdministration du territoire publié après le meurtre des Peuls à Pombolo, le département a demandé aux « Forces de la Minusca, seules forces conventionnelles et opérationnelles en République Centrafricaine à faire preuve de plus díengagement et à réévaluer leur mode díintervention dans le cadre de la protection des civils ».

Antonio Guterres effectuera son premier déplacement en RCA à quelques semaines de líexpiration du mandat de la Minusca le 15 novembre qui, coïncide à la recrudescence de la violence dans líEst centrafricain et le regroupement des anciens Seleka dans une nouvelle alliance.


Commentaire


Retour en haut