Archive

Centrafrique : Signature à Bangui de la charte des leaders politiques et sociaux

12 partis politiques et organisations de défense de droit de líHomme ont signé leur charte au siège du PDCA ce 3 septembre à Bangui

 

12 partis politiques et organisations de défense de droit de líHomme ont signé leur charte au siège du PDCA ce 3 septembre à Bangui. Cette charte a pour but la concertation inter-leaders politiques et sociaux et un cadre de réflexion selon les organisateurs.

La signature de cette charte intervient deux mois après la réflexion des leaders politiques sur initiative du Parti Démocratique Centrafricain (PDCA) à Bangui. Cette plate-forme dénommée (CLPS) regroupe des partis extraparlementaires et se veut une force de proposition dans un contexte de líunion sacrée exprimée par Faustin Archange Touadera.

 


© Droits reservés
Raymond Adouma, président du présidium de la signature considère cette plate-forme comme un plus pour la démocratie « líobjectif premier pour nous est de continuer à alimenter les réflexions pour quíune solution politique soit trouvée pour sortir la République centrafricaine de la crise. Et puis après chacun va défendre sa chapelle » a-t-il précisé.

Evrard Bondade représentant de líobservatoire des droits de líHomme OCDH signataire de la charte explique les motivations de son organisation « nous ne sommes pas des politiques, nous sommes de la société civile, mais nous voulons par cet acte participer à la réflexion sur notre pays pour faire en sorte que la solution ne vienne pas de líextérieur et les textes de cette charte énoncent clairement líindépendance de chaque entité et je dis bien que nous ne sommes pas des politiques pour conquérir le pouvoir et líexercer » a-t-il insisté.

La signature de cette charte intervient après la volonté exprimée de Faustin Archange Touadera de faire líouverture lors de son discours à la nation du 13 Aout dernier.


Commentaire


Retour en haut