Archive

Centrafrique : début de l'opération de réinsertion des ex-combattants

Le projet pilote du programme DDR, Désarmement, Démobilisation, et Réinsertion des ex-combattants, a été officiellement lancé mardi à Bangui.

 

Il comprend un volet réinsertion social et un volet intégration dans les forces armées centrafricaines.

Ce projet concerne non seulement Bangui mais aussi 7 autres sites répartis à travers le pays.

Le lancement a eu lieu en présence de Faustin Archange Touadera, chef de l'Etat centrafricain.

Au total, 560 combattants issus de 14 groupes armés en raison de 40 combattants par groupe, sont concernés.

 


© Droits reservés
Une première vague de 140 ex-combattants intègreront les rangs de l'armée.

280 autres démobilisés feront l'objet d'une réinsertion socio-économique.

Conscient du défi, Parfait Onanga Anyanga, chef de la Minusca, principale partenaire de cette opération, appelle à un effort soutenu de chacun des acteurs.


Commentaire


Retour en haut