Archive

Centrafrique: manifestation populaire contre la Minusca

Les populations de Bria et de Bambari ont manifesté jeudi pour dénoncer ce quíils considèrent comme la partialité des casques bleu dans la protection civile

 


Des manifestations populaires ont été organisées jeudi, 06 juillet, dans les villes de Bria et Bambari pour dénoncer les manquements de certains contingents de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (Minusca) dans leurs actions de protection des populations.

A Bria, les habitants ont manifesté devant la base pour exiger le départ du contingent marocain basé dans la région.

Les manifestants dénoncent le fait que ce contingent nía pas fait assez pour bloquer des mercenaires venus du Tchad. Lesquels ont voulu attaquer le site des déplacés situé tout près de leur base, mercredi.
Cette attaque a causé la mort de trois personnes dont une femme présentes sur le site.


 


© ©Droits réservés

Par contre à Bambari, la population exige le retrait du contingent mauritanien quíelle accuse díêtre de connivence avec certains groupes armés à qui il distribue des armes, selon les manifestants.

Les habitants de Bambari demandent par ailleurs le maintien des forces spéciales du Portugal et les contingents burundais et congolais.

Dans ces deux villes, les manifestants ont remis un mémorandum aux autorités administratives pour que leurs revendications soient relayées aux autorités de Bangui.

Depuis plus de six mois les régions Est de la RCA sont en proie à des violences qui ont aggravé encore plus les conditions de vie précaires et ajouté au drame que vivent les populations. Ce regain de violence a un impact dramatique et entrave líaccès des humanitaires.


Commentaire


Retour en haut