Archive

RCA: des députés demandent l'annulation du renvoi des soldats congolais

Selon le secrétaire général de cette institution, décision de renvoi nía pas été prise en concertation avec les autorités centrafricaines

 

Le porte-parole de líAssemblée nationale, Bernard Dillah, a exprimé mardi, 04 juillet, la volonté des députés centrafricains de voir la mesure de renvoi du contingent RD congolais de la Minusca annulée.

Dans une déclaration attribuée au bureau de líAssemblée nationale, Bernard Dillah explique au secrétaire général des Nations unies que cette décision n'a pas été prise en concertation avec les autorités du pays. De plus, ajoute-t-il,aucune précision n'avait été faite sur le contingent qui est appelé à remplacer celui de la République démocratique du Congo.

 


© ©Droits réservés
Selon le député Bernard Dillah, les accusations portées contre les casques bleus congolais valent également pour les autres contingents car dans certaines villes de la RCA où les soldats de líOnu sont déployés, la population leur reproche les mêmes actes.

Le 20 juin dernier, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a renvoyé le contingent congolais de líeffectif des casques bleus en RCA. C'était à la suite d'un rapport de líOnu qui accuse ces militaires "díagression sexuelle", de "manque de discipline" et de "trafic de carburant".

Ces casques bleus congolais sont déployés à Berberati, la troisième plus grande ville centrafricaine à líouest, frontalière avec le Cameroun.

Leur départ vient après celui de la RDC dont les soldats ont été exclus des rangs des casques bleus en RCA pour "abus sexuels et indiscipline".


Commentaire


Retour en haut