Archive

Centrafrique: Grève des Taxi-motos à Bangui

Les conducteurs des taxis-moto sont entrés en grève ce 28 juin 2017 dans tous les arrondissements de Bangui

 

Les conducteurs des taxis-moto sont entrés en grève ce 28 juin 2017 dans tous les arrondissements de Bangui. Ils protestent contre les braquages dont ils sont victimes et la mort de líun de leur confrère tué, et dont le corps a été retrouvé vers Mirandela dans le 8e arrondissement de Bangui hier mercredi.

Cette grève intervient dans un contexte de la montée des criminalités dans le pays et dans la capitale Bangui. Freddy Sorondo, délégué des conducteurs de taxi-moto du 2e arrondissement de Bangui, revient sur la raison de leur arrêt de travail, « notre confrère a été tué et sa moto emportée par des braqueurs. Cíest pourquoi nous avons décidé de manifester pour exprimer notre désarroi », a-t-il dit.

Un conducteur du même secteur, déplore cet acte et invite le gouvernement à multiplier les patrouilles militaires dans la capitale, « cíest regrettable quíon soit toujours líobject de braquage et tuerie. Ce que nous demandons, cíest la multiplication des patrouilles des forces nationales dans la capitale », a-t-il insisté.

 


© Droits reservés
Le ministre de la Sécurité publique ne síest pas encore prononcé sur la question. Mais des sources proches de ce département déplorent la levée des check-points instaurés pendant la période transition politique, « il yía avait des check-points installés dans tous les arrondissements de Bangui et cela avaient réduit les cas de braquages. Dommage quíils ont été supprimés après les élections », a déclaré une source de la sécurité publique.

Cette manifestation des taxi-motos intervient 9 jours seulement après celle de taxis et bus qui ont observé une ville morte pour protester contre la tuerie díun chauffeur de taxi vers PK11.


Commentaire


Retour en haut