Archive

Faustin-Archange Touadéra: ‘’Le rapport de l’Onu n’engage que ses auteurs’’

Le chef de l’Etat s’est démarqué du contenu du rapport des Nations unies accusant l’armée tchadienne d’avoir commis des exactions sur des populations centrafricaines

 

Le chef de l’Etat centrafricain, M. Faustin-Archange Touadéra s’est démarqué du contenu du rapport des Nations unies accusant l’armée tchadienne d’avoir commis des exactions sur des populations centrafricaines entre 2003 et 2013.

«Le rapport n’engage que ses auteurs », a dit le président Touadera, recu en audience, jeudi à Ndjamena, par le président tchadien Idriss Déby.

Rappelant que le gouvernement centrafricain n’a été informé que 48h avant la publication du rapport, il a souligné que le Tchad a aidé son pays dans des ‘’moments difficiles’’ et la RCA n’oubliera pas cette ‘’inestimable contribution’’.

 


© Droits reservés
Depuis l’éclatement de la crise centrafricaine, a encore dit le président Touadera, Idriss Déby «a mis tout son génie, son énergie, pour régler le différend entre les frères ennemis centrafricains».

Le rapport des Nations unies sur les violations des droits de l’Homme et du droit humanitaire international de 400 pages accuse l’armée tchadienne d’avoir commis 620 cas d’exactions en RCA entre 2003 et 2013.


Commentaire


Retour en haut