Archive

Le Premier ministre visite deux chantiers du ministère de líUrbanisme

Simplice Mathieu Sarandji a visité le Bulding administratif de Bangui en cours de réhabilitation et le site des 100 logements sociaux en cours de construction à Sakaï

 

Le Premier ministre Simplice Mathieu Sarandji a visité, en compagnie des membres du gouvernement, mercredi 28 juin 2017, le Bulding administratif de Bangui en cours de réhabilitation et le site des 100 logements sociaux en cours de construction à Sakaï, dans la commune de Bimbo.

Líobjectif de cette visite impromptue est díévaluer líétat díavancement des travaux de réhabilitation du Building administratif et la construction des 100 logements sociaux.

Le Premier ministre Simplice Mathieu Sarandji síest dit satisfait de l'état d'avancement des travaux sur les deux sites.

 


© Droits reservés
« Cíest líargent du peuple centrafricain qui a permis de réhabiliter le Building administratif, pour la fierté de la cité et permettra aux compatriotes qui travaillent dans cet édifice díen faire bon usage dans un environnement décent », a précisé le Premier ministre.

Síagissant de la construction des 100 logements, le chef du gouvernement a indiqué quíaprès toutes les crises que la République Centrafricaine a connues, le Roi, Mohamed VI du Maroc a décidé de financer les travaux en cours de réalisation à hauteur de 500 millions F CFA.

Le Premier ministre a par ailleurs relevé que tous les chantiers de réhabilitation des infrastructures qui se font dans la ville de Bangui devraient également concerner les provinces, mais les moyens financiers font défaut.

Construit au début des années 70, le Building administratif regroupe quelques départements ministériels, à savoir líEducation nationale, le Commerce et líIndustrie, líIntérieur et líAdministration du Territoire.
Partiellement ravagé par un incendie le 15 mars 2003, il est en cours de réhabilitation par la société chinoise "Jangsu Xian China" pour un montant de plus d'un milliard F CFA sur financement de l'Etat centrafricain.


Commentaire


Retour en haut