Archive

NíDjaména décide du gel des avoirs díun ancien ministre centrafricain

Le gouvernement tchadien a décidé de geler les avoirs díAbdoulaye Issène, un ancien ministre centrafricain de la jeunesse et des sports sous le régime de Michel Djotodia.

 

Le ministre tchadien de la justice, lors díun point de presse, ce samedi soir, a rappelé que, le 17 mai dernier, le conseil de sécurité de líONU a inscrit le nom díAbdoulaye Issène sur la liste des personnes et entités visées par des mesures imposées par la résolution 2339.

«A ce jour, les fonds et avoirs financiers, directs ou indirects díAbdoulaye Issène au Tchad ont été gelés. Le gouvernement tchadien lui interdit líentrée et le passage sur son territoire. Nous invitons chaque citoyen en possession díune quelconque information le concernant díalerter les autorités», déclare le ministre de la justice garde des sceaux, professeur Ahmat Mahamat Hassane.

Il rappelle que, Abdoulaye Issène a dirigé un parti politique dénommé Convention des Patriotes pour la Justice et la Paix avant de devenir ministre de la jeunesse et des sports du gouvernement de líancien président Michel Djotodia.

Il a également dirigé des milices armées à Bangui en particulier dans le quartier du PK5 au 3è arrondissement.

Selon lui Abdoulaye Issène a posé et appuyé plusieurs actes qui compromettent la paix, la stabilité et la sécurité en RCA en violation de líembargo sur les armes.

 



Commentaire


Retour en haut