Archive

La MINUSCA invite les groupes armés à respecter leurs engagements

Le Porte-parole de la Mission multidimensionnelle et de stabilisation de la paix en Centrafrique (MINUSCA), Vladimir Montéiro a déploré, lors d'un point de presse mercredi 21 juin 2017 à Bangui

 

Le Porte-parole de la Mission multidimensionnelle et de stabilisation de la paix en Centrafrique (MINUSCA), Vladimir Montéiro a déploré, lors d'un point de presse mercredi 21 juin 2017 à Bangui, le fait que les responsables des groupes armés tiennent souvent un double langage et les a invités à respecter leurs engagements.

Selon lui, on devrait mettre la pression sur les représentants de ces groupes armés de manière à ce quíils comprennent que le peuple centrafricain níaspire quíà la paix et pas autre chose.

Vladimir Montéiro faisait allusion à la reprise des affrontements, mardi 20 juin à Bria, au lendemain de la signature d'un accord par 13 des 14 groupes armés centrafricains, à l'issue d'un conclave organisé par la communauté Sant Egidio.

Toutefois, la MINUSCA continuera d'úuvrer pour le retour définitif de la paix dans le pays, ajoutant que la paix durable ne peut parvenir que par le dialogue inter-centrafricain.

La mission première de la MINUSCA est et restera la protection de la population civile et la restauration de líautorité de líEtat et par conséquent elle ne peut appliquer le chapitre 7 de son mandat que lorsquíil síagit de protéger la population.

 



Commentaire


Retour en haut