Archive

"le développement est incompatible à líimpunité" (société civile)

Les leaders de la société civile ont exhorté le gouvernement à mettre fin au cycle de líamnistie qui ne favorise pas le développement

 

Les leaders de la société civile ont exhorté le gouvernement à mettre fin au cycle de líamnistie qui ne favorise pas le développement. Position exprimée lors díun colloque organisé par le réseau des organisations de la société civile pour le développement et la bonne gouvernance en Centrafrique (ROSCA) à Bangui.

Les leaders de la société civile réitèrent leur position en faveur de la justice dans un contexte de mise en place de la Cour Pénale Spéciale. Ils síopposent à la répartition du gâteau poste-électoral et engagent le gouvernement à opter pour le développement alors que líintérieur du pays connait un regain de violence.

 


© Droits reservés
Selon Béatrice Emilie Epaye, il faut changer de politique et assainir le climat démocratique « líhistoire de la transition politique en en République Centrafricaine níest que le reflet de líéchec démocratique que nous devons faire beaucoup díefforts en vue díassainir le climat politique démocratique pour le dialogue et la stabilité de notre pays », a-t-elle indiqué, avant díajouter que « Les changements politiques mal gérés créent toujours des tensions et des conflits et affectent négativement les principes de la Démocratie ».

Líessor díun pays repose sur une société civile efficace selon Dr Dominique Malo, « la qualité et la solidarité de la Gouvernance díun pays repose sur la population et de la maturité de sa Société civile» a-t-il indiqué.

ROSCA est un espace qui veille au respect des règles de la gestion publique dans un esprit de recevabilité et anticorruption et qui encourage le climat des affaires et líentreprenariat des jeunes et des femmes.


Commentaire


Retour en haut