Archive

Centrafrique: Des enseignants díEPS poursuivent les évaluations sur fond de revendication sociale

Les professeurs díEducation Physique et Sportive sont mécontents et menacent de suspendre les activités sportives pour le baccalauréat.

 

Les professeurs díEducation Physique et Sportive sont mécontents et menacent de suspendre les activités sportives pour le baccalauréat. Ils réclament la totalité de leur frais pour les épreuves physiques du Brevet des Collèges(BC) au titre de líannée académique 2016-2017.

Le mécontentement des professeurs díéducation sportive intervient après le versement des frais díindemnité à la direction régionale díéducation physique du ministère de la jeunesse. Somme que les professeurs níont pas eu la totalité et dans le délai requis. Ceux-ci exigent le versement avant la fin des épreuves du baccalauréat session de juin 2017 les reliquats des indemnités du BC.

 


© Droits reservés
Selon un des enseignants, « la Direction des Examens et Concours a décaissé le montant à la direction régionale díEducative et Sportive au ministère de la jeunesse et Sports à Bangui pour le paiement. La moitié nous a été déjà versée et le reste qui devrait etre payé à la fin des épreuves níest pas fait et on ne nous donne pas des explications claires. Cíest la raison pour laquelle nous avons estimé exiger le paiement, puisque líargent y est», a déclaré un mécontent.

Le frais couvrant les différentes épreuves sportives síélève à 600.000 francs CFA, dont 5.000 francs pour le BC et 10.000 francs pour le BAC par enseignant. Pour le moment, en ce qui concerne les frais revendiqués, la direction Régionale devrait verser 300.000 FCFA aux 60 enseignants díEPS, qui sont sous la gestion du ministère de la promotion de la jeunesse et des sports.

Selon le constat du RJDH, ce mouvement díhumeur a été mis en sourdine faute de coordination.

Solliciter, la Direction Régionale Sportive mise en cause dans cette affaire ne síétait pas rendue disponible pour des informations complémentaires à quelques jours épreuves écrites du BC et BAC.


Commentaire


Retour en haut