Archive

Centrafrique : crise à BRIA, déjà plus díune dizaine de morts en 48h

Nouveau foyer de conflit a Bria avec les affrontements depuis lundi entre les séléka et les anti-Balaka dans la ville.

 

Toujours des crépitements díarmes entendus encore ce matin. Des populations en panique se regroupent majoritairement sur le site des déplacés du PK3. Des dizaines de maisons ont été incendiées ou/et pillées dans les quartiers de Kpéténé, de Ndrou 1 et Ndrou 2, et de Piya, on relève déjà une dizaine de morts et tout autant de blessés.

La ville est paralysée. Et pour ne rien arranger, il y a une pluie battante qui tombe sur les déplacés sans abri. Pour la seconde fois en moins de trois mois, depuis la récente crise dans la ville en février dernier, le député de BRIA I Arsène Kongbo a lancé un appel de détresse auprès du gouvernement et de la MINUSCA pour venir les secourir, car ils níont ni vivres ni médicaments.

ďJe demande au gouvernement de prendre ses responsabilités pour que très rapidement ces exactions puissent síarrêter. Je demande à la MINUSCA díenvoyer au moins des contingents supplémentaires en plus des marocains, des zambiens et des gabonais qui sont à Bria, afin de vite éradiquer les exactionsĒ.

A líinstant à Bangui, la MINUSCA vient de donner un bilan de 5 morts et díune dizaine de blessés. Des chiffres encore sous évalués par rapport à réalité de terrain.

 



Commentaire


Retour en haut