Archive

Des leaders peuhls formés à la connaissance des droits de líhomme et de la citoyenneté

Housseni Bibouba Waziri a la certitude que les peuhls qui ont pris le devant des violences, par le truchement des comportements mercenaires ou terroristes, sont victimes de manipulation

 

Le Coordonnateur de l'ONG Association pour l'Intégration et le Développement Social des Peuhls Centrafricains (ONG-AIDSPC), Housseni Bibouba Waziri, est convaincu que le déploiement des leaders peuhls ayant bénéficié de la formation sur les droits de l'homme et la citoyenneté peut contribuer à réduire les violences inter-communautaires sur fond de considération religieuse, à la clôture d'un atelier de deux jours, vendredi 12 mai 2017, à Bangui.

Cette formation a pour objectif d'outiller les leaders peuhls avec les concepts et la vision des droits de l'homme et de la citoyenneté pour qu'ils puissent les répercuter auprès des communautés peuhls à Bouar, Bambari et Kaga-Bandoro qui sont des localités exposées, avec la crise, aux graves violences intercommunautaires, à travers des séquences de sensibilisation en faveur de l'apaisement et de la paix.

Housseni Bibouba Waziri a la certitude que les peuhls qui ont pris le devant des violences, par le truchement des comportements mercenaires ou terroristes, sont victimes de manipulation. Il a souligné chez cette catégorie sociale l'ignorance des droits de l'homme et de la citoyenneté.

selon lui, avec la dernière crise, le comportements des peulhs déviants a eu pour représailles les détournements sinon les destructions des troupeaux de bétails, les tueries de toute sorte, les enlèvements contre de fortes rançons, les incendies des villages appartenant aux peuhls, etc.

Il est à noter que les peuhls de Centrafrique, quand bien même constituant une minorité, 5% de la population totale, font partie intégrante du peuple centrafricain. A la différence des autres communautés, les peuhls se sont attelés à l'élevage des bovins.

Pour sa part, l'ONG AIDSPC s'est imposée comme vocation la défense de l'intérêt des peuhls dans presque tous les domaines, tout en menant des actions susceptibles de promouvoir la paix et le vivre-ensemble.

La formation des leaders peuhls sur les droits de l'homme et la citoyenneté a bénéficié de l'appui technique l'OCDH et le FIDH et l'appui financier du CCFD Terre Solidaire de France.

 



Commentaire


Retour en haut