Archive

Centrafrique: neuf millions de dollars pour la réponse humanitaire

Le Fonds Humanitaire en RCA a alloué 9 millions de dollars, pour soutenir les actions humanitaires dans les régions de la Basse Kotto, du Mbomou, de la Nana-Gribizi, de la Ouaka et de líOuham-Pendé

 

Le Fonds Humanitaire en RCA a alloué 9 millions de dollars, pour soutenir les actions humanitaires dans les régions de la Basse Kotto, du Mbomou, de la Nana-Gribizi, de la Ouaka et de líOuham-Pendé. Ce fonds augmente le financement du plan de réponse humanitaire 2017 à 14% sur les 399,5 millions.

La situation humanitaire en République centrafricaine reste fragile. Le premier trimestre de líannée 2017 a été marqué par la multiplication des foyers de tension. Cette dégradation intervient alors que le financement de líaction humanitaire en 2017 reste faible et en dessous de seuil requis pour la réponse humanitaire.

 


© Droits reservés
Les régions concernées par cette allocation ont connu entre septembre 2016 et Mai 2017 un grand nombre de foyers de tension causant des déplacements massifs de population et des sérieux problèmes liés à la protection des civils. La première phase cible les besoins en termes díéducation, de protection, de santé, de nutrition ainsi que de líEau, Hygiène et Assainissement (EHA). La logistique, les besoins en abris et en articles non alimentaires, la coordination et la gestion des sites figurent aussi parmi les besoins prioritaires ciblés.

Madame Najat Rochdi, Coordonnatrice humanitaire renouvelle sa gratitude aux partenaires techniques et financiers qui ont appuyé la réponse humanitaire et appelle pour renforcer les financements en 2017 car « la situation est très alarmante et cíest tout le processus de consolidation de la paix qui est en jeu » a-t-elle ajouté.

Cíest depuis 2013 que la Centrafrique sombre dans un chaos humanitaire et sécuritaire. Sa profonde crise devient de plus en plus oubliée et le fond pour la réponse humanitaire faiblement mobilisé à cause de certaines crises à travers le monde.


Commentaire


Retour en haut