Archive

Les déplacés musulmans du 5e arrondissement de Bangui rentrent à la maison

Vingt-huit ménages de musulmans ayant quitté leur domicile à cause de la crise ayant secoué la RCA ont regagné ce mardi leurs résidences dans le 5ème arrondissement de Bangui

 

Ce retour fait suite à la campagne de sensibilisation organisée par le comité en charge du retour des personnes déplacées du 5ème arrondissement, en collaboration avec la section Affaires civiles de la Minusca.

Cette campagne de sensibilisation se poursuit encore avec les leaders religieux de cet arrondissement.

Selon le président du comité díorganisation, Nestor Kossifete, «depuis le déclenchement de la crise à nos jours, la communauté est en débandade. Nous sommes obligés de nous réunir imams et pasteurs pour quíensemble, on puisse concilier la jeunesse à vivre ensemble ».

 


© Droits reservés
Pour líimam de Malimaka, Adam Amine Youssouf, « il est important díoublier le passé et revivre ensemble. Je suis satisfait de voir mes frères de Malimaka accepter et accueillir leurs frères déplacés de retour parmi eux. Faisons la paix et restons comme des enfants de même père ».

Les 5ème et 3ème arrondissements de Bangui sont habités en majorité par les musulmans. Cependant, à cause de la crise, les musulmans du 5ème arrondissement se sont déplacés dans le 3èmearrondissement pour se réfugier à la mosquée centrale de Bangui.

Ce retour constitue un point positif dans le travail de cohésion sociale entrepris par la MINUSCA pour consolider la paix en RCA.


Commentaire


Retour en haut