Archive

Les opérateurs de téléphonie mobile sommés d'identifier tous leurs abonnés d'ici la fin mai 2017

Le Ministre des Postes et Télécommunication a indiqué à Bangui avec les opérateurs de téléphonie mobile, que l'identification des abonnés doit s'achever à la fin de ce mois de mai

 

Le Ministre des Postes et Télécommunication chargé de la Promotion des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Justin Gourna-zacko, a indiqué, lors d'une réunion vendredi 5 mai 2017, à Bangui avec les opérateurs de téléphonie mobile, que l'identification des abonnés doit s'achever à la fin de ce mois de mai.

Le délai de 3 mois accordé par le gouvernement court depuis le mois de mars dernier et prendra fin le 31 mai prochain, a indiqué le chef du département des Postes et Télécommunications. Il a rappelé que c’est depuis l’an 2009 que le gouvernement a pris un décret obligeant les opérateurs de téléphonie mobile à faire identifier leurs abonnés et à publier les annuaires téléphoniques annuellement de manière à actualiser leur fichier d’adresse.

 


© Droits reservés
Tous les Centrafricains n’ont pas la carte nationale d’identité, mais il est judicieux de présenter d’autres pièces administratives pour se faire identifier, entre autres le passeport, le permis de conduire, et un Centrafricain qui a sa carte nationale d’identité peut parrainer jusqu’à trois personnes, a relevéJustin Gourna-Zacko.

Selon le membre du gouvernement, les opérateurs de téléphonie mobile peuvent associer entre autres les maires, les chefs de quartier et les députés à cette campagne d’identification en vue de contourner les difficultés qui se focalisent seulement sur la carte nationale d’identité des abonnés.

Il convient de signaler que cette rencontre a regroupé tous les responsables des sociétés de téléphonie mobile, à savoir Orange, Télécel, Moov, Azur et la Société Centrafricaine de Télécommunication (SOCATEL).


Commentaire


Retour en haut