Archive

Certains ex-combattants de líouest de Centrafrique en phase díinsertion

Líenveloppe servira à leur réinsertion socio-économique ainsi que celle des femmes associées aux forces et groupes armés.

 

Les agences onusiennes UNOPS et ONU Femmes ont octroyé 20 millions 933 mille FCFA pour la mise en úuvre des activités du projet díencadrement et díaccompagnement des ex-combattantes à Bouar une ville de líouest de la République CA.

Líenveloppe servira à leur réinsertion socio-économique ainsi que celle des femmes associées aux forces et groupes armés.

Ce projet permettra de rendre autonomes 70 femmes sur une période de trois ans, à travers líélevage, líagriculture et le petit commerce.

La semaine dernière, le Comité consultatif et de suivi du DDR (Démobilisation, Désarmement et Réintégration) líorgane qui síoccupe du processus de líinsertion des ex-combattants, síest réuni pour lancer ses travaux après avoir reçu les financements nécessaires pour son fonctionnement.

 



Commentaire


Retour en haut