Archive

Centrafrique: le charlatanisme « Anakonda » fait des morts à Dédé Mokouba

Environ 20 personnes sont mortes à Dédé Mokouba à líouest dans la Mambéré-Kadeï à cause díAnakonda, une pratique du charlatanisme qui mobilise une partie de la population locale

 

Environ 20 personnes sont mortes à Dédé Mokouba à líouest dans la Mambéré-Kadeï à cause díAnakonda, une pratique du charlatanisme qui mobilise une partie de la population locale. Situation qui inquiète les autorités administratives et locales et pousse à lííouverture díune enquête judiciaire.

Plusieurs personnes sont victimes de la pratique dénommée Anakonda qui consiste à jeter des billets de banque par terre et ceux qui en trouvent meurent après líutilisation. Beaucoup des jeunes de la localité se sont versés dans la pratique que dénoncent les autorités ainsi que les fonctionnaires affectés dans la région. Valentine Gandi, vice-présidente de la délégation spéciale de la commune de Dédé Mokouba déplore cette situation.

Certains habitants de Dédé Mokouba se disent préoccuper devant la montée de cette pratique. « Les magiciens jettent partout dans la ville des billets de banque et des pièces díargent, une fois ramassé, les bénéficiaires finissent par mourir. Les fonctionnaires de líEtat affectés ici craignent beaucoup pour leur famille », a témoigné Désiré Mondja un habitant de la localité.

Selon les sources judiciaires, une enquête est ouverte pour déceler les causes et arrêter les pratiquants díAnakonda. « Nous sommes saisis des plaintes de la population par rapport à ce phénomène et nous sommes dessus, le moment venu nous reviendront vers vous », a indiqué une source policière.

La commune de Dédé Mokouba est dans la Mambéré-Kadeï, zone minière où ces pratiquent sont monnaie courante.

 



Commentaire


Retour en haut