Archive

Centrafrique: Vers un début de solution à la Sodeca?

Le DG a été obligé de prendre une décision disciplinaire pour parer au plus pressé

 

La pénurie d’eau dans la ville de Bangui et ses environs fait des victimes au sein de la société. A force de décrier l’immobilisme de certains agents de la Sodeca, le DG a été obligé de prendre une décision disciplinaire pour parer au plus pressé. Tous les chefs de services ont été démis de leurs fonctions. Cette réaction correspond à la réserve de Monsieur Rufin Benam Beltoungou, qui interrogé sur les antennes de la Radio Ndéké Luka, aurait déclaré qu’il répondra le moment opportun. La réserve serait liée au manque d’information adéquate. Le DG, après s’être entouré des preuves vient de prendre ses responsabilités en se débarrassant de tous les chefs de services.

 


© journaldebangui.com
Selon les indiscrétions, un début de solution s’amorce au sein de l’entreprise de distribution d’eau en Centrafrique. La mission est certes, difficile mais la Direction générale de la Sodeca, a compris qu’il faut trouver une solution à la pénurie d’eau dans les robinets et les fontaines. Le geste du DG consiste à calmer la tension sociale. Tout le monde espère que le DG ne s’arrêtera à ce niveau. Pour la petite histoire, lors de l’Assemblée générale tenue à la Direction technique de la Sodeca, certains agents n’ont pas hésité d’accuser directement et nommément leur Directeur de tutelle. Au lieu de répondre promptement et positivement, les indexés ont plutôt brillé dans l’effervescence.

 


© journaldebangui.com
Les installations de la Sodeca à Bangui
A, la Direction technique de la société de distribution d’eau en Centrafrique pourtant tout semble en ordre pour éviter des désagréments aux abonnés. En dépit de la motivation et des moyens mis à la disposition du personnel de la Sodeca, les besoins des consommateurs sont toujours dans le besoin. Or, depuis l’arrivée de Monsieur Rufin Benam Beltoungou à la Direction Générale de cette société, les arriérés de salaires relèvent désormais du passé. Des matériels technique et roulant ont été mis à la disposition des agents. Le but était non seulement de rendre l’entreprise autonome mais également d’être à mesure de fournir de l’eau en permanence aux abonnés. La mesure prise par le DG devrait être un signal fort adressé aux chefs de services remerciés mais aussi mettre la puce à l’oreille des différents directeurs, qui seront désormais tenus à l’œil. Ce n’est qu’un début de solution parce que la Direction générale de la Sodeca est déterminée à redresser la barre dans le but de satisfaire aux besoins de la population.


Commentaire


Retour en haut