Archive

Centrafrique : Sensibilisation sur le problème des mines

La journée est célébrée autour du thème « lutter contre les armes et les munitions: un devoir communautaire et humanitaire ».

 

Le Service de la lutte anti-mines des Nations Unies (UNMAS) prévient sur les risques que représentent les armes et les engins explosifs en Centrafrique, à líoccasion de la célébration de la Journée internationale de sensibilisation au problème des mines et díassistance à la lutte contre les mines, ce vendredi à Bangui et dans les préfectures du pays.

La journée est célébrée autour du thème « lutter contre les armes et les munitions: un devoir communautaire et humanitaire ».

Selon le Chef de programme díUNMAS, Richard Derieux, la présence de grandes quantités de munitions dans des infrastructures de stockage inappropriées à Bangui est également un motif de préoccupation.

 


© Droits reservés
« Cette journée est très importante en République centrafricaine, où elle y est célébrée pour la troisième fois. Le thème rappelle que dans le pays, trop díarmes de tout calibre circulent encore librement au sein des populations après tant díannées de conflitsĒ, a indiqué le Chef de programme díUNMAS.

La commémoration de la journée a été marquée par des activités de sensibilisation dans les écoles du pays et qui se poursuivront tout au long de líannée, car « partout les enfants sont souvent les premières victimes díengins explosifs ». « Il est donc impératif quíils soient sensibilisés et éduqués contre cette menace », a-t-il précisé.

Le Chef de programme díUNMAS a par ailleurs indiqué que le décret présidentiel du 14 février 2017 constitue une avancée importante vers la création díune Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre en République centrafricaine.


Commentaire


Retour en haut