Archive

Les Centrafricains commémorent ce mercredi le décès de leur Président Fondateur

La Centrafrique a commémoré ce mercredi, le 58ème anniversaire de la disparition tragique de son Président Fondateur, Barthélémy Boganda, décédé dans un crash d’avion le 29 mars 1958

 

La Centrafrique a commémoré ce mercredi, le 58ème anniversaire de la disparition tragique de son Président Fondateur, Barthélémy Boganda, décédé dans un crash d’avion le 29 mars 1958 lors de la campagne électorale pour préparer son pays à accéder à l’indépendance.

Les responsables du Mouvement de l’Evolution Sociale en Afrique Noire(MESAN) parti politique qu’il a créé ont organisé une semaine culturelle artistique et industrielle pour sensibiliser la population sur les idéaux de feu Brathélémy Boganda.

La politique de Boganda était fondée sur cinq piliers, à savoir, instruire, vêtir, soigner, nourrir et loger a rappelé Jean Pierre Guerékpindou, le président du MESAN.

 


© Droits reservés
La mise en application de ces vœux par Boganda ont permis à la République Centrafricaine à s’épanouir a expliqué le président du MESAN.

La semaine culturelle est une occasion pour les jeunes de s’imprégner des idéaux du feu Barthlémy Boganda mais surtout avoir un esprit d’entreprenariat pour faciliter le relèvement économique de la République centrafricaine.

Rappelons que du côté des autorités, plusieurs offices religieux et des dépôts de gerbes de fleurs ont marqué la journée.

Le Président Barthélémy Boganda qui a préparé la RCA a accédé à l’indépendance reste un personnage très marqué par les Centrafricains à cause de ses idées politiques telles que la mise d’un Etat Africain formé des grands ensembles c'est-à-dire le fédéralisme.


Commentaire


Retour en haut