Archive

Une nouvelle attaque contre les casques bleus au centre est de la RCA

Des casques bleus de la Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation des Nations Unies en République centrafricaine ont essuyé des tirs des anti-balakas vendredi

 

Des casques bleus de la Mission intégrée multidimensionnelle de stabilisation des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA) ont essuyé des tirs des anti-balakas vendredi dans la localité de Gobolo, à Bria (préfecture de la Haute-Kotto, est de la RCA) alors quíils intervenaient pour protéger la population des violences perpétrées par ces éléments armés selon un communiqué de la mission onusienne en Centrafrique publié ce samedi.

La MINUSCA a immédiatement riposté à cette attaque dont le bilan est díun mort, deux blessés et neuf détenus parmi les assaillants. Un civil a également été blessé, précise la MINUSCA.

La situation dans la localité reste calme malgré une certaine tension après ces confrontations au cours desquelles la MINUSCA a également récupéré des armes à feu. Les assaillants interpelés seront remis aux autorités judiciaires.

 


© Droits reservés
La MINUSCA dénonce également les violences récentes à Bakouma, dans la préfecture du Mbomou à líest ainsi que dans les localités díAgoudou-Manga, Yacine et Waza Waza, près de Bambari (préfecture de Ouaka) au centre, qui sont le résultat des affrontements entre le Mouvement pour líUnité et la Paix en Centrafrique (UPC) et la coalition dirigée par le Front Populaire pour la Renaissance de Centrafrique (FPRC) et dont font partie les anti-balakas.

Elle síattèle à vérifier sur le terrain la réalité des violences et, à cet effet, elle mène des patrouilles dans la zone díAgoudou Manga Ė Yacine de même quíà Bakouma où elle a déployé des troupes.
La mission condamne fermement les violences de ces groupes armés et leur rappelle quíils porteront líentière responsabilité de tous leurs actes.


Commentaire


Retour en haut