Archive

Touadéra lance un Projet d’Appui à la Reconstruction des Communautés de Base

Le président de la République a lancé, lundi 27 février 2017 à Mbaïki les travaux de réhabilitation et de reconstruction des infrastructures de promotion de l'ISDDR

 

Le Président de la République, le Professeur Faustin Archange Touadéra, a lancé, lundi 27 février 2017 à Mbaïki (108 km au sud-ouest de Bangui), chef lieu de la Lobaye, les travaux de réhabilitation et de reconstruction des infrastructures de promotion de l’Institut Supérieur de Développement Rural (ISDDR).

Le coût de ces travaux, qui s’inscrivent dans la phase 1 du projet d’appui à la reconstruction des communautés de base (PARCB), est estimé à environ 197, 5 millions de francs CFA.

Ce projet vise la réhabilitation et l’expansion des structures de production agricole et d’apprentissage à l'ISDR, notamment les points de forage des localité de Mbaïki, ISDR, Kapou 1, Mongoumba, Safa-Locko et Mbata ainsi que l’installation de trois plateformes multifonctionnelles.

Le Président de la République a mis l’accent sur « l’importance du capital humain dans le développement économique d’un pays dont l’ISDR est le haut lieu ».

 


© Droits réservés
Pour le Ministre Félix Moloua, en charge de l’Economie, du Plan et de la Coopération Internationale, « la réhabilitation de l’ISDR, et l’équipement de l’Hôpital préfectoral en moyens roulants et produits pharmaceutiques, la réalisation des points d’eau potable constituent les premiers jalons du relèvement de la Lobaye ».

« La mise en phase de ce programme d’un montant de 197,5 millions de francs CFA est le produit d’une politique sûre », a-t-il précisé.

« La remise des équipements ainsi que les réalisations en cours et à venir sont votre propriété. De ce fait, il vous revient d’en prendre le plus grand soin dans leur utilisation », a conclu le Ministre Félix Moloua.

Le Coordonnateur M. Thierry Ouandé; a indiqué que ce projet vise à renforcer les communautés de base, à renforcer la cohésion sociale et concerne les zones n° 2 et n° 7, notamment Bangui et la préfecture de la Lobaye.

Il est à noter que la seconde phase du Projet d’Appui à la Reconstruction des Communautés de Base, concerne les villes de Kaga-Bandoro, Sibut et Damara.


Commentaire


Retour en haut