Archive

Centrafrique: Le site des déplacés de MíPoko se vide un mois après líopération noël à la maison

Le gouvernement a annoncé le déguerpissement total du site des déplacés de Mípoko pour la semaine prochaine

 

Le gouvernement a annoncé le déguerpissement total du site des déplacés de Mípoko pour la semaine prochaine. Ce retard, selon les responsables est justifié par le traitement des contentieux enregistrés parmi les 5000 déplacés restants sur le site.

Le médecin sans frontière (MSF) a démantelé son service du site des déplacés de Mípoko, un mois après le lancement de líopération Noël à la Maison, lancée par le gouvernement. Líappel du gouvernement de libérer le site vise à favoriser les travaux de construction de líaéroport Bangui Mípoko. Certains déplacés níont pas encore eu gain de cause et attendent du gouvernement des réponses.

 


© Droits réservés
Ces travaux vont se poursuivre selon Maximien Mbaga, Directeur de Cabinet au Ministère des Affaires Sociales, « le démentiellement des huttes de fortune se poursuit jusquíà la semaine prochaine »,a-t-il indiqué.

Ferdinand Passikané, un des déplacés et membre díune chapelle, présente les raisons de son retour « nous avons décidé de quitter parce que les adeptes quittent progressivement le site. Nous níavons pas notre raison díêtre encore ici, cíest pourquoi nous démantelons la tente sous laquelle nous prions » a-t-il précisé.

Les déplacés internes du site Mípoko quittent alors que la communauté humanitaire lance le plan de réponse díurgence en Centrafrique.


Commentaire


Retour en haut