Archive

400 millions de dollars pour secourir 2,2 millions de Centrafricains

Le Gouvernement centrafricain et líEquipe humanitaire pays ont procédé ce vendredi à Bangui, au lancement du plan de réponse humanitaire 2017-2019

 

Le Gouvernement centrafricain et líEquipe humanitaire pays ont procédé ce vendredi à Bangui, au lancement du plan de réponse humanitaire 2017-2019 qui, grâce à un montant de 399,5 millions de dollars, ambitionne de répondre aux besoins vitaux de 2,2 millions de Centrafricains.

Organisé autour de trois objectifs stratégiques, ce document de planification aspire à sauver davantage de vies, à renforcer la protection des populations affectées et à préserver la dignité humaine en rétablissant líaccès aux services sociaux de base et aux mécanismes de subsistance.

Le plan de réponse humanitaire 2017 Ė 2019 arrive dans un contexte marqué par la détérioration de la situation sécuritaire, notamment au cours du deuxième semestre de líannée 2016, avec une multiplication des foyers de tensions. Cette situation a généré de nouvelles urgences humanitaires et exacerbé la vulnérabilité de plus de 70 000 nouveaux déplacés.

«Elle défie nos efforts de protection, de planification et entrave sérieusement líaccès humanitaire», a souligné la ministre des Affaires sociales et de la réconciliation nationale, Virginie Baikoua.

«A cela síajoute une conjoncture internationale peu favorable pour le financement de líaction humanitaire en RCA. De nouvelles crises surgissent ailleurs dans le monde et retiennent líattention des bailleurs du fait de leur acuité et de leurs effets sur les populations civiles», a remarqué le Docteur Michel Nída Konan Yao, Coordonnateur humanitaire par intérim.

Dans cette configuration, Virginie Baikoua et Michel Yao ont lancé un appel aux donateurs à síengager davantage auprès de la RCA afin de consolider les acquis des années précédentes et répondre aux nouvelles urgences.

En 2016, le Plan de réponse humanitaire díun montant de 531,5 millions de dollars nía été financé quíà hauteur de 36,2% en décembre 2016. Un financement adéquat en 2017 permettra díapporter une assistance alimentaire à 900 000 personnes. En 2017, 128,5 millions de dollars devront être dédiés à cette priorité.

Avec les autorités nationales, une campagne de plaidoyer est en cours pour mobiliser davantage les bailleurs autour de líaction humanitaire afin de faire en sorte que la RCA ne soit pas oubliée ou négligée et que le financement soit à la hauteur des besoins.

 



Commentaire


Retour en haut