Archive

Centrafrique : Lancement des travaux de reconstruction du Pont Sapéké

Le Président de la RCA, Faustin Archange Touadera a procédé ce matin à la pose de la première pierre du pont Sapéké qui symbolise le lancement de ses travaux

 

Le Président de la RCA, Faustin Archange Touadera a procédé ce matin à la pose de la première pierre du pont Sapéké qui symbolise le lancement de ses travaux. Cette reconstruction est financée par la République Populaire de Chine.

Cinq ans après son écroulement qui a rendu très difficile la circulation sur líAvenue David Dacko, la cérémonie officielle marquant le lancement des travaux du pont Sapéké a eu lieu ce 16 novembre en présence des membres du Gouvernement, la délégation chinoise, le Maire de Bangui, Emile Gros Raymond Nakombo et les chefs de groupes du 2e et 6e arrondissement.

Le lancement des travaux du pont est salué par les administrés de ces arrondissements. Bertrand Laguéré, chef du quartier Sapéké 2 est très satisfait, il a demandé aux jeunes de la localité díêtre vigilants. Selon lui, «cíest depuis longtemps que nous attendons la reconstruction de ce pont. Je suis sûr quíil yíaura réalisation. Et jíexhorte les jeunes des 6ème et 2ème arrondissements à plus de vigilance, quíils veillent sur les travaux jusquíà terme ».

 


© Droits réservés
Ce pont aura une longueur de 30 mètres et une largeur de 15 mètres. Dans la présentation de líinfrastructure, le ministre des transports, de líaviation civile et du désenclavement, Théodore Joussou a indiqué que le pont « comprendra deux voies de circulation et deux trottoirs de 2 mètres et demi chacun. La super structure du pont sera en poudre quinsson et en béton précontraint. Ses fondations profondes seront en pieux ». Il a ajouté que « ce pont reconstruit favorisera et consolidera le mieux vivre ensemble et la cohésion nationale ».

Le pont de Sapéké sera reconstruit par líentreprise chinoise Jong Jin, son délai díexécution est fixé à 13 mois. Le coût total de la reconstruction síélève à environ 5 milliards de FCFA. Un comité est mis en place pour recruter les jeunes des 2ème et 6ème arrondissements pour la main díúuvre des travaux.


Commentaire


Retour en haut