Archive

Centrafrique : Les déplacés quittent le site de Saint-Sauveur à Bangui

Les 2.000 déplacés du site de la Paroisse Saint-Sauveur dans le 2e arrondissement de Bangui ont quitté les lieux la semaine dernière après 3 ans díoccupation

 

Les 2.000 déplacés du site de la Paroisse Saint-Sauveur dans le 2e arrondissement de Bangui ont quitté les lieux la semaine dernière après 3 ans díoccupation.

A la faveur de la stabilité à Bangui, certains déplacés de nombreux sites commencent à regagner leurs quartiers díorigine.Dans le 2e arrondissement, les personnes déplacées installées sur le site de la Paroisse Saint-Sauveur ont quitté les lieux, a constaté le RJDH.

Selon líAbbé Paterne Zolo, Vicaire de la Paroisse St Sauveur, ce retour des déplacés a été facilité financièrement par la Caritas de Bangui et chaque famille a bénéficié díune subvention proportionnelle à la taille de sa ménage. «Une seule personne a profité díune somme de 50.000 francs, 75.000 francs pour une famille de taille moyenne et celles de grande taille ont reçu 150.000 avant de quitter le site. Cíest une somme destinée à louer au moins une maison», a précisé le prêtre.

 


© Droits réservés
Díaprès une source qui a requis líanonymat, cíest le fonds du Vatican qui a permis le retour de ces déplacés. Cette source a rappelé que « lors de son passage à Bangui, le Pape François avait promis de faire un geste envers les déplacés pour faciliter leur retour. Cette promesse sĎest concrétisée et cíest la Caritas qui assure sa gestion», a souligné notre source.

Depuis 2013, 24.000 déplacés vivent sur le site de Saint Ė Sauveur. Sa fermeture coïncide avec la campagne pour le retour des déplacés orchestrée par le gouvernement centrafricain. Dimanche 11 décembre, la Banque Mondiale a octroyé 10 milliards de FCFA à la République Centrafricaine pour la réhabilitation des communautés déplacées lors de la crise politico-sécuritaire vécue par le pays en quatre ans.


Commentaire


Retour en haut