Archive

Les acteurs aéroportuaires invités à circonscrire les problèmes liés à la sécurité aérienne

L'invitation a été faite par le Directeur de cabinet du ministère de l’Equipement, des transports, de l’Aviation Civile et du Désenclavement, Jean-Claude Ndiaye

 

Le Directeur de cabinet du ministère de l’Equipement, des transports, de l’Aviation Civile et du Désenclavement, Jean-Claude Ndiaye, a invité les acteurs aéroportuaires à bien circonscrire tous les problèmes liés à la sécurité aérienne, lors d’un atelier de sensibilisation, jeudi 8 décembre 2016 à Bangui.

Cet atelier organisé sur le thème : «L’amélioration de la mise en œuvre des mesures de sûreté sur la plateforme aéroportuaire Bangui M’Poko» a pour but d’identifier les mesures visant à corriger les écarts existant en RCA par rapport aux normes observés dans d’autres aéroports.

Jean-Claude Ndiaye a expliqué que si les acteurs intervenant dans le domaine aéroportuaire parviennent à circonscrire les problèmes auxquels ils sont confrontés au quotidien et les solutions identifiées, le département de l’Equipement pourra les aider à rehausser le niveau de sécurité à l’aéroport Bangui M’Poko.

Le Directeur Générale de l’Autorité Nationale de l’Aviation Civile (ANAC°)-Centrafrique, François-Eddy Follot, a souligné pour sa part que les acteurs ne doivent pas négliger le fait que tous les aéroports quels que soient leur taille, leur trafic et leur situation géographique sont confrontés à des menaces dirigées contre la sécurité des voyageurs, du personnel de l’aéroport, de l’aéronef et des installations aéronautiques au sol.

Il les a exhortés tous, notamment les forces de l’ordre et de sécurité, les douaniers, le personnel de l’ASECNA et de l’aéroport à faire preuve de professionnalisme, d’engagement et de vigilance dans la mise en œuvre des acquis de cette formation.

Il Convient de rappeler que cet atelier s’inscrit dans le cadre de la journée de l’Aviation Civile Internationale célébrée le 7 décembre de chaque année.

 



Commentaire


Retour en haut