Archive

Centrafrique: Un véhicule de la Minusca brulé par les jeunes de la ville de Bouar

Les jeunes de la ville de Bouar chef-lieu de la préfecture de Nana-Mambéré ont brulé hier jeudi 17 novembre un véhicule de la Minusca

 

Les jeunes de la ville de Bouar chef-lieu de la préfecture de Nana-Mambéré ont brulé hier jeudi 17 novembre un véhicule de la Minusca. Líincident síest produit juste après un accident de circulation qui a tué une fille de 6 ans.

Plusieurs cas díaccident sont décriés ces derniers temps dans la localité. Suite à celui qui síest produit sur cette fillette, les habitants sont montés au créneau et ont attaqué le véhicule des éléments de la Minusca. Les activités étaient bloquées au quartier Mamadou-Sara situé dans le 3ème arrondissement où líaccident a eu lieu à cause des gaz lacrymogènes lancées par les forces onusiennes pour disperser les manifestants.

 


© Droits réservés
Le chef dudit quartier Dénis Barbou a déploré cet acte, ainsi que líaccident commis par les éléments Bangladesh de la Minusca, « malgré que nous étions descendus sur le terrain afin de calmer les jeunes, les éléments Bangladesh de la Minusca ont continué à tirer, cíest vraiment déplorable », regrette-il.

Le corps de líenfant a été enterré le même jour en présence des autorités locales et administratives. À la même occasion le maire de la ville de Bouar Lazare Ndamena a appelé les jeunes au calme pour limiter les dégâts.

Les responsables de la Minusca de la ville regrettent aussi cet accident et appellent les habitants « à éviter de réagir sous le coup de la colère ».

Ce cas díaccident est le troisième enregistré depuis le début de cette année 2016 dans la préfecture de Nana-Mambéré.


Commentaire


Retour en haut