Archive

Centrafrique : Le village Gouzé près de Paoua sous contrôle des ex-Séléka et RJ

Dans la nuit de vendredi à samedi 12 novembre, les ex-Séleka appuyés par les éléments de la Révolution Justice (RJ) se sont emparés du village Gouzé, place forte des Anti-Balaka

 

Dans la nuit de vendredi à samedi 12 novembre, les ex-Séleka appuyés par les éléments de la Révolution Justice (RJ) se sont emparés du village Gouzé, place forte des Anti-Balaka. Désormais, ils sont les maîtres du lieu. Líonde de choc de ce combat a atteint Paoua où la population est déjà paniquée.

A 20 km de Paoua sur líaxe Bozoum, la RJ renforcée par les ex-Séléka ont mis en déroute les Anti-Balaka qui ont cédé Gouzé à leurs ennemis sous la pression des armes. Une source contactée par le RJDH a confirmé ce matin que « les éléments de la Révolution Justice et leurs alliés occupent le terrain » et a déploré que « la population de Gouzé síest vidée de ses habitants qui se sont réfugiés à Paoua et díautres dans la brousse».

Il a ajouté que « la population de Paoua est toujours dans la psychose depuis samedi. Elle craint que les ex-Séléka attaquent Paoua. Pour le moment, líaxe Bozoum-Paoua est impraticable ».

Après leur débandade, les Anti-Balaka se sont repliés sur la route de Bozoum où ils ont tendu une embuscade à une patrouille de la Minusca. Ces forces onusiennes seraient désarmées par ces miliciens.

Le secrétaire général de la Révolution Justice contacté par le RJDH a promis de donner sa version des faits, mais nía pas encore honoré cette promesse jusquíau moment où nous mettons cette information sous presse. Le bilan de ce combat níest pas encore connu.

 




Commentaire


Retour en haut