Archive

Cameroun : les rations alimentaires aux réfugiés centrafricains réduites de 50 pour cent

La représentation camerounaise du Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé la réduction de líordre de 50% pour les mois de novembre et décembre 2016

 

La représentation camerounaise du Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé la réduction de líordre de 50% pour les mois de novembre et décembre 2016 des rations alimentaires servies à 150.000 réfugiés centrafricains vivant dans la région de líEst.

Cette mesure découle díun « sérieux déficit de financement » que rencontre le PAM, explique un communiqué, précisant que líorganisme onusien a un besoin urgent de 2,4 millions de dollars pour couvrir les besoins alimentaires desdits réfugiés jusquíà la fin de líannée en cours.

«Le manque de ressources additionnelles oblige le PAM à procéder à cette diminution de ration alimentaires, qui aura sans doute des conséquences sur la sécurité alimentaire, la santé et líétat nutritionnel des réfugiés centrafricains dans la région de líEst.», souligne le communiqué.

Selon ce communiqué, la baisse desdites rations soulève également des inquiétudes sur la sécurité et la stabilité dans les localités de ladite région où les réfugiés et les communautés díaccueil partagent des ressources et services déjà limités.

 



Commentaire


Retour en haut