Archive

La BEAC diminue les prévisions de croissance des pays de la CEMAC

Le taux de croissance de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) devrait se situer à 1,7% en 2016 contre les 1,8% projetés en début díannée

 

Le taux de croissance de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) devrait se situer à 1,7% en 2016 contre les 1,8% projetés en début díannée et les 2,8% enregistrés en 2015, selon le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC).

Cette décélération est la conséquence de la chute continue des cours du pétrole ainsi que d'autres matières premières sur le marché international, mais également de l'insécurité rampante provoquée par la secte islamiste Boko Haram au Cameroun et au Tchad combinée avec la crise en République centrafricaine.

Líannée 2016 devrait toutefois être marquée par une relative maîtrise de líinflation autour de la norme communautaire qui est de 3% du produit intérieur brut (PIB), une légère résorption du compte extérieur courant ainsi quíun taux confortable du taux de couverture extérieure.

Et, alors que le déficit budgétaire devrait persister en zone CEMAC, le CPM a décidé de maintenir inchangé le taux directeur fixé à 2,45%.

 



Commentaire


Retour en haut