Archive

Centrafrique : La ville de Grimari paralysée après líattaque díun village

Un village situé à huit (08) km de Grimari a été attaqué aujourdíhui, 27 octobre par un groupe armé

 

Un village situé à huit (08) km de Grimari a été attaqué aujourdíhui, 27 octobre par un groupe armé. Cette attaque a paniqué la population et paralysé les activités. Des maisons sont incendiées et des personnes tuées lors de cette incursion.

Très tôt dans la matinée du 27 octobre, un groupe armé a attaqué un village à huit km de Grimari. Le bilan fait état de « trois morts et des maisons incendiées. la ville est paralysée, il níy a pas de marché, une partie de la population a pris fuite pour se réfugier dans la brousse » a rapporté les autorités administratives qui dénoncent le comportement du contingent burundais de la Minusca.

 


© Droits réservés
« Ils ont été alertés, mais ils níont pas réagi. Ils níont pas travaillé comme ceux qui étaient là entre temps. Et cíest maintenant quíils sortent pour observer. La population a décidé de ne plus aller sur le site mais de manifester devant la base de la Minusca» a indiqué au RJDH ces sources.

Ces mêmes sources évoquent un décompte de 11 morts et plusieurs blessés qui reçoivent des soins à líhôpital de Bambari.

Joint au téléphone, le porte-parole de la Minusca, Vladimir Montéiro nía pas « affirmé ou infirmé líinformation ».

Líattaque du village proche de Grimari, précède un affrontement entre les Anti-Balaka et les Séléka de líUPC à Sucaf au centre de la République Centrafricaine où on déplore plus de 7 morts./Jean Fernand Koena et Célestin Yétoman


Commentaire


Retour en haut