Archive

Centrafrique : La Séléka réunie en AG à Bria projette de cantonner ses combattants

Le mouvement Séléka était en assemblée générale du 18 au 19 Octobre 2016 à Bria, Préfecture de la Haute-Kotto

 

Le mouvement Séléka était en assemblée générale du 18 au 19 Octobre 2016 à Bria, Préfecture de la Haute-Kotto. Le DDRR et le Cantonnement des éléments du groupe armé étaient à líordre du jour de cette rencontre.

Bria, Chef-lieu de la Haute-Kotto a abrité líassemblée générale des Séléka tenue du 18 au 19 Octobre 2016. Elle était présidée par le chef de líUFDR, Zacharia Damane et a connu la participation de plusieurs leaders des groupes armés dont Abdoulaye Hisseine. Certaines autorités locales et des administrés de Bria étaient aussi à cette assemblée, a rapporté le Colonel Narkoyo, porte-parole de ce mouvement.

Au cours de cette assemblée générale, plusieurs décisions ont été prises. Notamment, « le regroupement des combattants de la Séléka et leur cantonnement en vue du DDRR. Ce cantonnement nous permettra de surveiller nos hommes et de réduire les cas de pillages, braquages à mains armées commises par des combattants incontrôlés », a justifié le Colonel Narkoyo.

Il a ajouté que « nous avons instauré ce système afin de bien surveiller nos hommes et díéviter des dérapages qui pourraient nous discréditer ».

Abdoulaye Hisseine lors de cette assemblée nationale a été désigné le président du Conseil National de Défense et de la Sécurité, au sein du mouvement Séléka.

MPC díAlkhatim et líUPC de Ali Darass níont pas pris part à cette assemblée générale de Bria, dont les travaux ont été clôturés mercredi 19 octobre 2016.

Les conclusions de ce conclave sont prises au moment où líarrière-pays est secoué par un regain de violence. A Kaga-Bandoro,Koui et Kouango, les hommes armés ont perpétré des atteintes sur la population civile.

 



Commentaire


Retour en haut