Archive

Centrafrique : Les déplaces de Kaga-Bandoro exigent la présence des forces nationales

Certains déplacés de líaérodrome de Kaga-Bandoro proche de la base de Minusca appellent à une assistance humanitaire et la présence effective des forces de líordre intérieur dans la ville

 

Certains déplacés de líaérodrome de Kaga-Bandoro proche de la base de Minusca appellent à une assistance humanitaire et la présence effective des forces de líordre intérieur dans la ville. Un appel lancé un jour après la visite du président Faustin Archange Touadera.

Après la visite du président Faustin Archange Touadera et le chef de la mission onusienne Parfait OnangaAnyanga, des personnes déplacées ayant fui leurs maisons suite aux hostilités du mercredi 12 Octobre déplorent leur condition de vie et conditionnent leur quiétude à la présence des forces de Défense et de sécurité centrafricaine.

Selon une déplacée joint au téléphone par le RJDH, nous sommes exposées à toutes les menaces des groupes armées, « la Minusca ne nous protège pas contre les attaques des Séléka, Notre vie est à la merci de la nature, à quel saint allons-nous vouer? Nous prions les autorités centrafricaines, particulièrement les ministres de la défense et de la sécurité intérieure de nous envoyer des forces nationales » a-t-elle lamenté.

« La situation dégradante de la sécurité a empêché les activités humanitaires sur le terrain. Toutes les activités sont restées paralyser dans la ville» à confier une source humanitaire.

Notons que la Caritas a commencé à distribuer des vivres ce mardi 18 octobre aux déplacés de Kaga-Bandoro.

 



Commentaire


Retour en haut