Archive

Centrafrique : L’attaque d’un convoi au centre du pays fait quelques morts et des blessés

Un convoi sécurisé par les forces onusiennes est tombé dans l’embuscade d’un groupe armé entre Bambari et Grimari

 

Un convoi sécurisé par les forces onusiennes est tombé dans l’embuscade d’un groupe armé entre Bambari et Grimari. L’incident qui a fait deux morts et trois blessés, s’est produit dans la nuit du jeudi au 14 octobre vendredi.

De sources concordantes, l’attaque a eu lieu au village Gbakomalékpa, situé à 30 km de Bambari d’où est parti le convoi de bœufs. L’attaque est attribuée aux Anti-Balaka de l’axe qui auraient exigé de l’argent au convoi, demande rejetée par les forces internationales « le convoi a été arrêté par les Anti-Balaka sur la barrière qu’ils ont érigée dans le village. Ces hommes armés ont exigé aux chauffeurs de leur verser de l’argent mais la Minusca a refusé, c’est de là que les choses ont dégénéré. Deux Anti-Balaka ont été tués et trois passagers dont un chauffeur ont été blessés » a confié un habitant de la localité, contacté par le correspondant du RJDH à Bambari.

 


© Droits réservés
Dans la nuit du jeudi à 14 octobre vendredi, la population de Gbakomalékpa s’est réfugiée en brousse à cause des combats qui ont opposé les forces internationales et les Anti-Balaka dans la localité. Au moment où nous mettons sous presse, on apprend que le village a retrouvé son calme et que les habitants ont commencé à sortir de la brousse.

Les blessés, de sources concordantes ont été transférés à Bambari où ils reçoivent des soins. Le convoi attaqué, transportait des bœufs à destination de Bangui où la viande de bœuf se fait rare depuis les violences signalée à Kaga Bandoro, en septembre dernier.


Commentaire


Retour en haut