Archive

Centrafrique : Village Ndépou parti en fumée, la séléka frappe encore !

Des bandes armées signalées a 40 km de Bambari (axe grimari) au village Ndepou. Ils viendraient de Bambari, et seraient identifies comme des séléka

 

Des bandes armées signalées a 40 km de Bambari (axe grimari) au village Ndepou. Ils viendraient de Bambari, et seraient identifies comme des séléka. Ils auraient extrait des habitants de leurs domiciles, et auraient pris en otage un couple pour leur indiquer la route de Bakala. Information reçue, ils les auraient égorgés.

De Yakétché, village situé à 27 km de Grimari, au village Kotanguinza ( 35 km de Bambari) en direction de Grimari, la zone est en effervescence.

 


© Droits réservés
Car depuis Dimanche 2 octobre, des Anti-Balaka, munis díarmes de fabrication artisanale, sont sur le pied de guerre pour en découdre.

Les Séléka eux ont pillé les populations, volé des moutons et des caprins. Le village Ndepou est parti en fumée.

Le lendemain, le Lundi, sur líaxe Bakala, les séléka ont investi la zone durant trois heures, saisis des villageois aux champs pour les obliger à se coucher par terre, et enfin de tirer dans le tas. Après ces crimes, ils prendront la direction de Bakala.

Informés de la menace, les habitants de Bakala ont tous fui dans la brousse.


Commentaire


Retour en haut