Archive

Centrafrique: un certain Abdoul Danda accusé du meurtre du commandant Mombéka

Le groupe díun certain Abdoul Danda est accusé díêtre derrière le meurtre du commandant Marcel Mombéka

 

Le groupe díun certain Abdoul Danda est accusé díêtre derrière le meurtre du commandant Marcel Mombéka. Cette accusation est formulée dans un communiqué de presse publié par la Coordination des Organisations Musulmanes de Centrafrique (COMUC).

Selon la COMUC, le commandant a été abattu par les éléments de Abdoul Danda quíelle qualifie de tristement célèbre au km5 où il opère. Plusieurs notables du km5 ont fait les mêmes accusations contre cet Abdoul Danda « nous savons que Abdoul Danda est à la tête díun important groupe militaire au km5. Son groupe est à líorigine de nombreuses exactions contre la population civile dans cet arrondissement. Nous avons des informations sur líimplication de ses éléments dans le meurtre de cet officier de líarmée. Cíest líun de ses éléments, nommé Bachir qui a tiré sur ce digne fils du pays » a confié une autorité de km5 qui a requis líanonymat.

 


© Droits réservés
De sources concordantes, les éléments des Forces Armées Centrafricaine (FACA), habitant au km5 ont tenté díarrêter les membres du groupe de Abdoul Danda sauf que líopération nía pas abouti « nous avons pris líinitiative de mettre la main sur les membres du groupe de Abdou Danda qui étaient venus jusquíau niveau du commissariat du 3ème arrondissement. Nous les avons repoussés jusquíau niveau de leur base. Mais nous avons été stoppés par la Minusca qui síest interposée » a expliqué un élément de FACA de km5 qui a déploré quatre blessés dans leur rang lors de líopération díarrestation des éléments de Abdoul Danda.

Difficile pour le RJDH díentrer en contact avec le nommé Abdoul Danda mis en cause dans le meurtre du commandant de líarmée, acte qui a occasionné des violences dans plusieurs quartiers de Bangui, violences qui ont fait selon la Minusca cinq morts.


Commentaire


Retour en haut