Archive

Centrafrique : Levée partielle de líembargo sur líexportation des diamants centrafricains

Une mission díexperts du monitoring team du processus de Kimberley était à Bangui pour constater líEtat de líavancement des mises en conformité des sites miniers dans le pays

 

des 5 au 8 aout 2016, une mission díexperts du monitoring team du processus de Kimberley était à Bangui pour constater líEtat de líavancement des mises en conformité des sites miniers dans le pays.

Un travail finalement payant, puisque les zones minières de Carnot, Boda et Nola, sont enfin déclarées conformes aux normes du Processus de Kimberley. Ce qui signifie que les commerces des pierres précieuses issues de ces zones pourront de nouveau être exportées.

 


© Droits réservés
Léopold Mboli-Fatrane le ministre centrafricain des mines síen réjouit :

ďCíest une levée partielle des sanctions dans ces zones jugées conformes dorénavant. Comme vous le savez, depuis mai 2013, la République Centrafricaine a été suspendue du Processus de Kimberley, ce qui voulait dire que nous ne pouvions pas exporter nos diamants. Aujourdíhui jíai líagréable plaisir díannoncer à tous les centrafricains que Boda, Nola et Carnot ont été déclarées zones conformes.

Cependant, le travail continue, pour que des zones comme Gadzi, MíBaïki et díautres redeviennent éligibles.Ē


Commentaire


Retour en haut