Archive

Analyse: Une nouvelle équipe gouvernementale pour la Centrafrique

Elle se compose de 34 personnes dont 6 femmes, comprend 5 ministres díEtat, 23 ministre et 6 ministres délégués

 

Le premier ministre centrafricain, Faustin Archange Touadera a officiellement rendu public ce vendredi, 22 avril 2011, la composition de la nouvelle équipe gouvernementale. Parmi les ministres díEtat, le Lieutenant-colonel Sylvain Ndoutingaï change de portefeuille pour le ministère des Finances et du Budget tandis que les ministres díEtat Sylvain Maliko (Economie et Plan) et le Colonel Anicet Parfait Mbaye (Développement des Transports), conservent leurs ministères respectifs.

 


© www.diplomatie.gouv.fr
Au rang des ministres díEtat, la nouvelle équipe enregistre líarrivée au ministère des Postes et Télécommunications, et des Nouvelles Technologies de Monsieur Abdou Karim Meckassoua et Jean Wilibiro Sako à líEnseignement Supérieur et à la Recherche Scientifique. Si Fidèle Gouandjika (Agriculture et Développement Rural), Emmanuel Bizot (Eaux, Forêts, Chasse et Pêche), François Naouyama (Environnement et Ecologie), Antoine Gambi (Affaires Etrang7res et Centrafricains de líEtranger), Gontran Djono Abba (Habitat et Logement), Djibrine Sall (Enseignement technique, professionnel et formation qualifiante), conservent leurs postes au sein du gouvernement, il est à noter que la nouvelle équipe enregistre aussi líarrivée du pasteur Josué Binoua à líAdministration du Territoire et à la Décentralisation. Tout comme Jean Michel Mandaba (actuel Secrétaire général du MLPC) qui remplace Nalké Dorogo (un autre MLPC) au ministère de la Santé publique, de la population et de la lutte contre le Sida et Firmin Féindiro (actuel Procureur de la République) qui hérite du ministère de la justice. Pascal Koyamene du RDC quant à lu est nommé ministre en charge de líUrbanisme et de la Reconstruction des Edifices Publics.
Fleury Koursany

 



Commentaire


Retour en haut