Archive

Evaluation du processus électoral en Centrafrique

La Présidente de líAutorité Nationale des Elections en Centrafrique (ANE), Marie Madeleine Hoornaert Kouet présidera demain vendredi la cérémonie de clôture de líévaluation du processus électoral

 

La Présidente de líAutorité Nationale des Elections en Centrafrique (ANE), Marie Madeleine Hoornaert Kouet présidera demain vendredi la cérémonie de clôture de líévaluation du processus électoral qui síest achevé au mois de mars dernier avec líinstallation díun Président de la République élu au suffrage universel et díune nouvelle assemblée nationale.

Le but de cette évaluation est de voir les faiblesses et forces de cette initiative afin de trouver des pistes de solutions lors des futures élections.

Il sera question aussi de faire la lumière sur les 39 millions de dollars américain utilisés pour tenir le processus électoral en Centrafrique.

 


© Droits réservés
Toutes les étapes du processus électoral à savoir le cadre légal des élections, líenregistrement des électeurs, les différentes opérations électorales, líéducation civique et líadministration du processus seront passés au peigne fin par les membres de líAutorité Nationale des Elections.

Certains membres de líANE reconnaissent déjà que le processus électoral a connu beaucoup de ratés quíils ont examinés sans complaisance.

Cette évaluation síest tenue alors que líANE va organiser une dernière législative le mois prochain dans la circonscription de Bimbo1, une banlieue de Bangui dont les résultats ont été annulés 4 fois par la Cour Constitutionnelle pour fraudes.


Commentaire


Retour en haut