Archive

Centrafrique : Des blessés graves de Koui transférés à Bocaranga

Huit (08) personnes gravement blessées dans líattaque de la ville de Koui sont transférés aujourdíhui, 29 septembre à Bocaranga pour recevoir soins

 

Huit (08) personnes gravement blessées dans líattaque de la ville de Koui sont transférés aujourdíhui, 29 septembre à Bocaranga pour recevoir soins. La Sous-préfète de la ville demande au Gouvernement la prise en charge des blessés.

Mardi 27 septembre, la rébellion dénommée Retour Réclamation et Remboursement (RRR) commandée par Sidiki ont attaqué la Sous-préfecture de Koui et les nouvelles en provenance de cette ville sont alarmantes.

Le bilan que RJDH a recueilli auprès de la Sous-préfète de Bacaranga, Hélène Denembai fait état de huit (08) blessés graves et plus de vingt 20 morts. Devant cette situation déplorable, la population de Boraranga a décidé de porter secours à leurs compatriotes, cíest ainsi que « certains jeunes de Bocaranga étaient partis ce matin à Koui. Ils ont transféré huit (08) blessés à líhôpital de Bocaranga et ont inhumé plus de morts à Koui », a-t-elle précisé.

Devant la situation des blessés et le dénuement de líhôpital de Bocaranga, elle a sollicité líaide du pouvoir de Bangui pour la prise en charge de ces victimes. « Cíest vraiment pénible de voir ses blessés, certains ont perdu leur jambe, leur bras, et líhôpital nía pas assez des médicaments, ni des matériels pour des soins adéquats. Nous souhaitons que le gouvernement nous aide afin de les transférer à Bangui pour un meilleur traitement », a-t-elle proposé.

Les forces de la Minusca sont depuis hier à Koui et un renfort les a rejoint ce matin. Elles seraient en négociation avec Sidiki à Koui pour trouver un terrain díentente afin que la barbarie cesse dans cette région. Sidiki le chef du RRR a été reçu quelque temps avant par le Président de la République Faustin Archange Touadera.

 



Commentaire


Retour en haut