Archive

Centrafrique : La rentrée scolaire hypothéquée dans certaines écoles suite aux cas de vandalisme

La rentrée scolaire risque díêtre difficile dans certains établissements à Bangui et dans quelques villes de provinces

 

La rentrée scolaire risque díêtre difficile dans certains établissements à Bangui et dans quelques villes de provinces. Cette situation est liée au multiples cas de vandalisme subis par ces écoles.

Les multiples vols de table-bancs et de matériels didactiques constatés au niveau des écoles Yakité, Castors et à Bouca risquent díhypothéquer la rentrée fixée au lundi 19 septembre prochain. La rentrée administrative fixée au 15 septembre dernier, nía pas eu lieu selon le constat du RJDH.

 


© Droits réservés
A líécole Yakité comme à Castors, plusieurs tables-bancs ont été volés et les bureaux des directeurs vidés, díaprès le chef du quartier Castors, Félix Kolouane qui regrette le manque de réaction des parents et des responsables de ces établissements, « les voleurs ont vidé les bureaux des directeurs et des administrateurs. Ils ont aussi emporté les portes et les table-bancs quíon vient de confectionner. Nous avons mis la main sur quelques voleurs et nous avons appelé les directeurs et quelques parents, ils sont venus constater mais sans rien dire », a-t-il déploré.

En plus du vandalisme, au moins dix díécoles restent occuper par des hommes armés à travers le pays, rendant difficile la reprise des cours.

Le même constat est fait à líécole de Bouca qui a subi les mêmes cas de vandalisme. Difficile en ce moment de savoir si les activités scolaires vont reprendre díici le 19 septembre au sein de ces écoles.


Commentaire


Retour en haut