Archive

Centrafrique : Reprise progressive à líhôpital de Kaga-Bandoro

Líhôpital préfectoral de Kaga-Bandoro reprend timidement service après sa fermeture occasionnée par líimmixtion díhommes armés dans ses locaux, le 12 septembre 2016

 

Líhôpital préfectoral de Kaga-Bandoro reprend timidement service après sa fermeture occasionnée par líimmixtion díhommes armés dans ses locaux, le 12 septembre 2016.

Après líintrusion de hommés armés dans cet établissement hospitalier par des Ex-Séléka qui a occasionné sa fermeture, ses activités ont repris progressivement. Justin Dangassa, Chef Section des Soins et Supervision rapporte quíun service minimum est mis en place en attendant le rétablissement de la sécurité au sein du centre hospitalier.

Justin Dangassa a confié au RJDH que le même jour de líincident, « nous avons tenu une réunion de crise avec la coordination humanitaire et des recommandations ont été formulées. Nous sommes toujours en pourparlers afin díapaiser le personnel pour quíil puisse reprendre les activités et avec le Sous-préfet et le Maire pour que les patients reviennent ».

Selon Justin Dangassa, líhôpital est tenu pour le moment par les médecins et les agents de santé qui sont appuyés par líOMS, líUNICEF et le CICR. La pédiatrie, la chirurgie, la maternité et les dispensaires sont opérationnels. Aussi, les ex-Séléka blessés sont admis à líhôpital et suivent des soins.

Pendant cette intrusion intempestive, quatre (04) matelas du service de la garde et de la pédiatrie ont été

 



Commentaire


Retour en haut