Archive

Grève des retraités centrafricains: le communique du gouvernement

Par Le Ministre Porte-parole du Gouvernement

 


© Droits réservés
Centrafricains, Centrafricaines,

Chers Compatriotes,

Le Gouvernement a appris avec une grande stupéfaction que les anciens fonctionnaires ayant rendu díéminents services à líEtat et qui jouissent aujourdíhui díune retraite bien méritée, viennent díexprimer leur insatisfaction, voire leur mécontentement relatif au rythme de paiement de leurs pensions trimestrielles.

Le Gouvernement que dirige Son Excellence Simplice Mathieu SARANDJI premier Ministre, sous la Très Haute impulsion et leadership de Son Excellence Pr Faustin Archange TOUADERA Président de la République Chef de líEtat, tient à préciser ce qui suit :

Dans le cadre de la mise en úuvre du contrat social qui lie le Président de la République au peuple centrafricain, le Gouvernement, sous les Très Hautes instructions de Son Excellence Monsieur le Président de la République, síest engagé à payer tous les titres de pensions à termes échus.

Ainsi, les pensions ont été régulièrement payées selon une programmation arrêtée díun commun accord avec les ayants-droit représentés par leurs Associations.
-3ème trimestre 2015 payé au mois de Mai 2016 ;
-4 ème trimestre 2015 payé au mois de Juin 2016 ;
-1er trimestre 2016 payé au mois de Juillet 2016.
Soit : trois (3) trimestres payés en trois (3) mois.

Vous conviendrez que cette somme représente un effort considérable au regard des ressources très limitées de líEtat.

Le prochain paiement est prévu le 26 Septembre 2016. Díailleurs, une provision díun (1) milliard est déjà constituée à cet effet auprès de la Banque des États de l'Afrique Centrale (BEAC).

Dans le prolongement de cette sollicitude constante envers nos ainés, le Gouvernement a demandé à la mission du Fonds Monétaire International (FMI) en séjour díévaluation budgétaire dans notre pays, de bien vouloir recevoir líAssociation des retraités centrafricains.

Une première dans líhistoire de notre pays.
A líissue de ces échanges qualifiés de fructueux par les participants eux-mêmes, Expert du FMI díune part et Représentants des Associations des retraités díautre part, nos ainés sont rentrés très rassurés :
-rassurés díabord díavoir été bien accueillis, écoutés et compris
-rassurés ensuite parce que leurs doléances ont été prises en comptes ;
-rassurés enfin, parce que les processus des dispositifs complémentaires sont en train díêtre mis en place afin díaméliorer sensiblement la qualité des services offerts à nos ainés retraités.

Toutes ces démarches conduites par le Gouvernement visent à terme à apurer le stock de dettes constitué du portefeuille des arriérés des pensions des retraités.

Sous ce rapport, nous pouvons affirmer que nous démarrerons le 1er janvier 2017 avec le compteur à zéro arriéré de pension.
Le Gouvernement, fidèle à sa politique du dialogue social et de concertation permanente avec toutes les couches de la Nation, lance un appel pressant à tous les ainés retraités díobserver le calme, leur renouvelle ses assurances que toutes les diligences seront mises en úuvre pour donner satisfaction à leurs justes et légitimes revendications.

Fait à Bangui, le 12 Septembre 2016.

Le Ministre Porte-parole du Gouvernement
Théodore JOUSSO

 



Commentaire


Retour en haut