Archive

Le Président de la République invite ses compatriotes à la reconstruction du pays

Le Président de la République, Faustin Archange Touadéra a invité tous ses compatriotes à rejoindre les nouvelles autorités du pays à l'élan de reconstruction de la nation dans l’unité

 

Le Président de la République, Faustin Archange Touadéra a invité tous ses compatriotes à rejoindre les nouvelles autorités du pays à l'élan de reconstruction de la nation dans l’unité, qui est l’une des valeurs de notre pays. Il n’est hors de question de pouvoir penser à une partition quel
que ce soit, lors d’une visite de travail à Sibut, localité située à 186 km de Bangui au Centre de la République Centrafricaine, samedi 10 septembre 2016 à
Bangui.


Le but de cette visite de travail est de non seulement remercier les vaillantes populations de Sibut qui ont apporté leur voix à sa personne, les exhorter à la cohésion sociale, mais de remettre les clés du building administratif et du nouveau marché de cette localité.

Abordant l’épineuse question du programme de Désarmement, Démobilisation, Réinsertion et Rapatriement (DDRR), le Président Faustin Archange Touadéra a réitéré son appel aux groupes armés réfractaires à pouvoir rejoindre le navire du processus pour mettre un terme à la guerre.

Pour le Président Faustin Archange Touadéra, il est temps que « nous revenions à la reconstruction de notre pays complètement tombé à cause de cette dernière crise ».

Enfin, le Président Faustin Archange Touadéra a encouragé la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en République Centrafricaine (MINUSCA) de raffermir leur collaboration avec les forces de défense de sécurité dont la restructuration à commencer et d’être plus proche aux vœux de la population et de travailler en toute synergie avec ses populations qui ne demandent que la paix.

Le Président de la République, Faustin Archange Touadéra, a saisi cette opportunité pour présenter à la population, le ministre de la Communication et de l’Information, Charles Paul Lemasset Mandya, comme ministre résident de la préfecture de la Kémo.

 


© Droits réservés
En revanche, le Coordonnateur national délégué FED, Bertin Maboula a estimé que le coût financé du le building administratif, le marché et la gare routière avoisine sept cent million de francs cfa, sur les ressources du 10ème fonds de l’Union Européenne. Ces travaux sont réalisés à la taille des entreprises locales. Ce édifice administratif comporte vingt (26) bureaux.

Selon Bertin Maboula, il a été prévue les mêmes réalisations à Bambari, Bozoum, Bossangoa, Bouar, Paoua, Kanga Bandoro. Mais, a-t-il expliqué que le contexte sécuritaire a retardé la mise en oeuvre de ces projets. C'est le cas de Bouar, Bossangoa et Bozoum dont les travaux de construction vont incessamment démarrés.

Pour sa part, le Maire de la ville de Sibut, Henri Depano, a présenté certaines doléances de sa Commune, notamment la mise en œuvre du DDRR systématique des groupes armés qui menacent la paix retrouvé dans la Kémo ; la dotation de l’Hôpital préfectoral de Sibut en médicaments et en ambulance pour l’évacuation sanitaire des malades sur Bangui. Enfin, l’installation d’une base militaire à Sibut pour la protection de la population.


Commentaire


Retour en haut